L’Observatoire, Bibliothèque science‑fiction

SCULPTURE À L’INTÉRIEUR DE LA GRANDE LUNETTE ÉQUATORIALE
DE L’OBSERVATOIRE DE FLOIRAC
CORÉALISATION AVEC L’ARTISTE SUZANNE TREISTER
COMMANDE PUBLIQUE GARONNE

LIEU : L’OBSERVATOIRE, FLOIRAC
PROGRAMME : ŒUVRE D’ART
SURFACE : 45 m²
COÛT : 65.000 € HT
ÉQUIPE : SUZANNE TREISTER + B O L D
MAÎTRE D’OUVRAGE : BORDEAUX MÉTROPOLE
MISSION : MISSION COMMISSARIAT ARTISTIQUE + CONCEPTION RÉALISATION
ANNÉE : 2017

Premier volet du triptyque Les Vaisseaux de Bordeaux.
« Il s’agirait d’un deuxième pavillon, situé plus haut dans la ville et de l’autre côté de la Garonne, qui accueillerait une bibliothèque de science-fiction. Elle présenterait les travaux à la fois actuels et historiques d’un éventail varié d’écrivains de science-fiction, dont certains étaient/sont également des penseurs politiques. Il m’a paru parfait d’installer un télescope au centre de ce pavillon, de façon à ce que le public puisse observer physiquement l’espace tout en lisant les ouvrages. »
Suzanne Treister

Mise en service en 1879 lors de la fondation de l’Observatoire, cette lunette a permis l’observation des comètes et des astéroïdes et plus tard pour la mesure des étoiles doubles. Le grand équatorial de s’inscrit dans la coupole la plus excentrée au Sud du site. Un escalier de visée installé sur un chariot accompagne la rotation de la lunette à 360° grâce à un système de rail inscrit dans le plancher bois. La découverte à l’intérieur du dôme d’une bibliothèque suspendue au mur, pour ne pas entraver la rotation de l’escalier de visée, va permettre, 4 fois reproduit, de ranger tous les ouvrages de science-fiction sélectionnés par Suzanne. Le meuble comportera cependant une légère adaptation : la partie supérieure vitrée recevra tous les ouvrages SF sélectionnés.

Partenaires de réalisation : J. Descat + P. Laperche