Métastructures Paysagères

MÉTASTRUCTURES PAYSAGÈRES : ZONE BLANCHE ET ENTRETOISES
CONCOURS D’IDÉES AGORA, HABITER LES PILOTIS, SITE DE TERRES-NEUVES, BÈGLES
2016

Le site de Terre Sud, espace relique de la plaine alluviale, résiste à l’aménagement urbain et interroge l’idée même de la nature en ville. Nous proposons une relecture du lieu qui prenne parti de ses qualités existantes, exploite son potentiel écologique résilient et révèle l’ordinaire de son paysage, en intervenant le moins possible.
Nous y superposons une trame abstraite qui lui donne une structure sans le bouleverser, qui organise des repères immatériels supports d’évènements.
La proximité de grandes infrastructures, et plus particulièrement du faisceau de voies ferrées de Hourcade, a inspiré notre proposition à la question des pilotis : la métaphore de la poutre. Avec ce jeu structurel de poutraison, les pilotis et les logements ne font qu’un. Plutôt que d’être dissimulée, la charpente métallique devient l’élément-ornement à partir duquel on s’élève pour voir le paysage de toute part. Les résilles de la superstructure prolongent l’idée de la trame, points lignes surfaces, qui organise de manière immatérielle l’aménagement très aérien du site.
Le chemin carrossable sous les logements évoque une composition de Corot, il se prolonge par la création d’une passerelle à hauteur de canopée, servant de filtre à la sphère privée. La totale transparence des logements et le rythme des circulations verticales viennent estomper l’effet de pesanteur. En apesanteur, les logements tous traversant ouvrent sans aucun vis-à-vis sur le grand paysage. Façade Est, au levant, les balcons-terrasses sont intégrés à la structure et fonctionnent comme des jardins suspendus. Façade Ouest, au couchant, les terrasses filantes s’en déportent et constituent une façade plus urbaine, avec vue sur la ville.