Vaisseau spatial

SCULPTURE AUX BASSINS À FLOT DE BORDEAUX
CORÉALISATION AVEC L’ARTISTE SUZANNE TREISTER
COMMANDE PUBLIQUE GARONNE

LIEU : BASSIN À FLOT N°1, BORDEAUX
PROGRAMME : ŒUVRE D’ART
SURFACE : 225 m²
COÛT : 500.000 € HT
ÉQUIPE : SUZANNE TREISTER + B O L D
MAÎTRE D’OUVRAGE : BORDEAUX MÉTROPOLE
MISSION : MISSION COMMISSARIAT ARTISTIQUE + CONCEPTION RÉALISATION
ANNÉE : 2018

Second volet du triptyque Les Vaisseaux de Bordeaux.
« J’ai eu la vision d’un de ces navires de guerre transformé — plusieurs décennies après la défaite allemande — en une navette spatiale VRIL rutilante, née d’un fantasme de puissance et de contrôle catalysée par une guerre nazie, mais devenue à présent un vaisseau spatial français, dynamisant l’Histoire, la transposant dans l’époque actuelle et l’orientant vers un avenir hypothétique, comme un rappel de la guerre et du conflit mais aussi comme un encouragement à envisager un avenir différent, un avenir à imaginer et à construire. »
Suzanne Treister
La sculpture proprement dite sera réalisée en atelier et assemblée sur l’aire de manœuvre des bassins. Un squelette en acier galvanisé recouvert de tôles aluminium rivetées. Les dimensions de la sculpture sont de 17 mètres de diamètre pour une hauteur totale de 7,50 mètres, pour un poids d’environ 3 tonnes. Elle sera suspendue au-dessus des eaux par un système de piles en acier galvanisé selon une inclinaison de 15°. Les poteaux aciers seront eux-mêmes arrimées à une plateforme en acier galvanisée immergée.